facebook icon
youtube icon
youtube icon
LES MAISONS DU VOYAGE
Venezuela
Voyages au Venezuela
Carnet pratique

Le spécialiste du voyage au Venezuela

La Maison des Amériques Latines a sélectionné pour vous les meilleures offres de circuits au Venezuela. Retrouvez sur cette page toutes les promos et bons plans de voyage au Venezuela proposés par nos agents experts. Pour aller encore plus loin, nous avons réuni pour vous tout ce qu’il faut savoir avant de partir au Venezuela : infos pratiques, guide des villes principales, conférences, forums, infos voyage, expositions et partenariats autour du Venezuela. Enfin, n'hésitez pas à nous communiquer vos envies si vous souhaitez créer un voyage sur mesure au Venezuela.

Nos premiers prix

Circuits au Venezuela Découvrez tous nos circuits au Venezuela

Séjours au Venezuela Découvrez tous nos séjours au Venezuela

Extensions au Venezuela Découvrez toutes nos extensions au Venezuela

* Prix à partir de, sous réserve de disponibilité, voir conditions particulières sur la fiche produit
Venezuela

ALTITUDE

Nous attirons votre attention sur le fait que la majorité des villes et des sites d'intérêt à l'Ouest du Venezuela se trouvent en altitude. A titre indicatif : Merida = 1.650m (dans la région de Merida de 3.000m à 4.200m).

ARTISANAT

La tradition indigène dans le tressage des fibres naturelles, se traduit par de nombreux objets usuels de jolie facture. Egalement les sculptures sur bois dont la région de Mérida s’est fait la spécialité. Enfin les peintures dites « naïves » sont également présentes partout dans le pays.

BAGAGES

20 kg par personne + bagages à main. Pensez à conserver sur vous effets et papiers importants (appareil photos, câbles, médicaments…). Une fiche conseil sur les procédures d’embarquement vous sera remise avec vos documents de voyage (veuillez la consulter avant de faire vos bagages). Au Venezuela, de nombreux vols étant opérés à bord de petits avions (type Cessna), préférez les sacs de voyage aux valises. Au maximum le poids autorisé pour les lignes desservant Canaima est de 10kg (éventuellement une solution pourra être trouvée pour acheminer par la route les bagages plus volumineux). Pour Los Roques également 10kg maximum par personne (la compagnie Transaven facture 1USD par kilo supplémentaire).

BOISSONS

Le jus de fruits frais est omniprésent. Egalement les bières brassées au Venezuela : la Nacional et la Polar.

CARTES DE CREDIT

Dans les villes, on peut trouver des distributeurs de billets agrées Visa ou Mastercard. De plus vous pouvez régler vos achats avec ce moyen de paiements dans de nombreux hôtels, restaurants ou boutiques, tout débit ou empreinte devra être fait sous vos yeux. Dans tous les cas ne retirez jamais de grandes sommes en même temps et soyez discrets... Si vous souhaitez retirer de l’argent dans les villes (Caracas, Merida, Ciudad Bolivar) demandez assistance à votre guide local pour ce faire. Renseignez vous auprès de votre banque pour les frais prélevés pour chaque opération.

CLIMAT

Juste au nord de l’Equateur, le Venezuela subit des influences diverses venues des Caraïbes ou de la Cordillère qui rendent difficile une précise présentation de son climat. Encore dans l’hémisphère nord le pays devrait suivre nos saisons, toutefois la saison plus humide entre juin et octobre est nommée hiver par les vénézuéliens, l’humidité abaissant la température. Il n’y a pas de mousson mais des averses qui peuvent être parfois fortes et nombreuses dans le Delta de l’Orénoque, notamment. Les Caraïbes (Los Roques) : l’aridité
de l’archipel de Los Roques est reconnue, toute l’année une température moyenne de 28° avec une brise rafraîchissante. Peu d’amplitude avec la nuit. Les Andes (Merida) : ici sur le versant oriental des Andes, tout dépend de l’altitude à laquelle on se trouve. A Merida à 1 650 m les températures sont printanières la journée durant La période la plus froide et la plus humide de mai à octobre. Dans le Paramo, au dessus de 3 000 m, une brume glaciale peut survenir en pleine journée pendant l’hiver, abaissant les températures entre 2° à 8°. Los Llanos : dans cette zone, les pluies restent importantes à cause de la forte évaporation des marais. La saison humide s’étend de juin à octobre, en juillet et août le niveau des eaux et le plus important. Des averses sont possibles même en pleine journée. La température moyenne est de 25°, la région peut donc être visitée toute l’année. Delta de l’Orénoque : zone tropicale humide par excellence, cette zone subit également de fortes pluies entre juin et octobre. La température moyenne est de 28°. Gran Sabana : subissant la saison humide de juin à octobre, la voûte nuageuse peut être plus importante et plus basse à cette période, cachant ainsi plus facilement le relief et les tepuys. La Gran Sabana se trouvant sur un plateau entre 800 et 1 000 m d’altitude, une certaine fraîcheur peut s’installer à cette période avec 17° possible dans la journée et 8°/10° la nuit. Canaima bénéficiant d’une plus grande influence tropicale, car plus basse, subit également des averses orageuses entre juin et septembre, en revanche les températures y sont nettement plus élevées

DOUANE

Pour les citoyens français, un passeport valide 6 mois après la date de retour est exigé. Attention le Venezuela peut demander le certificat de fièvre jaune aux passagers en provenance de Guyane, Pérou, Bolivie et Equateur. Si votre vol transite par les USA, veuillez nous consulter pour vérifier la validité de votre passeport.

EAU

Ne buvez jamais de l'eau du robinet (évitez même de vous brosser les dents). Préférez l'eau minérale en bouteille scellée (que vous pourrez acheter dans des boutiques ou stands environnants les hôtels à moindre coût); les hôtels, restaurants et bars de qualité utilisent de l’eau purifiée (notamment ceux de nos circuits en groupes). Si vous achetez des légumes et fruits sur les marchés, veillez à les peler, quels qu’ils soient, il ne suffit pas de les laver. Pour les repas incluent dans la pension de nos circuits, si le cas se présente vous pouvez manger les éventuelles crudités sans problème.

ELECTRICITE

220 Volts, prises de courant parfois à fiches plates (emportez une prise-adaptateur).

GASTRONOMIE

Ne comptez pas trouver une gastronomie digne de ce nom au Venezuela. Les repas sont la plupart du temps simples et basiques, poulet ou poisson grillés. Le pain national est l'arepa, galette toute ronde, confectionnée avec de la farine de maïs ou de blé, qui peut être farcies de viande ou de fromage et que l’on consomme dés le petit-déjeuner. Le plat national est le pabellon criollo, composé de carne mechada, viande découpée en lanières, de riz blanc, de haricots noirs et de bananes frites.

HORAIRES

-5h30 sur l'horaire d'hiver français et -6h30 sur l'horaire d'été. Lorsqu'il est 12h à Paris, il est 6h30 à Caracas l'hiver et 5h30 l'été.

LANGUE

L'Espagnol est la langue officielle du pays. L’anglais est relativement utilisé. Dans votre livret de voyage, un petit lexique d’espagnol pour vous aider à communiquer plus facilement.

LETTRES

Si vos lettres et cartes postales sont envoyées de Caracas, comptez environ 1 semaines pour qu’elles parviennent à leur destinataire en France. Le coût d’un timbre poste pour l’Europe (assez difficile à trouver, sauf au bureau des postes à l’aéroport de Caracas) est d’environ 2 200 bolivares (soit environ 0.75 €).

MEDICAMENTS

Si vous suivez un traitement spécifique, emportez votre propre stock (gardez-le toujours avec vous). Munissez-vous également d'une trousse à pharmacie contenant des médicaments d'usage courant (gel anti-bactérien, pansements, désinfectant, aspirine, dérangements intestinaux, fièvres, antibiotiques, anti-grippaux etc…). Pour le Paludisme, le Venezuela (région en dessous de 1 000 m d’altitude) est classé en zone 1 > traitement antipaludique simple à la Chloroquine SAUF pour l’Amazonie classée en zone 3 > traitement à la Mefloquine ou Doxycycline [source : Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, juin 2009]. Consultez votre médecin.

MONNAIE ET CHANGE

Vous pouvez changer directement des euros au Venezuela. Il existe aujourd’hui un cours officiel et un cours officieux, pour bénéficier de ce second, beaucoup plus avantageux, le change devra se faire auprès de cambistes connus de nos correspondants sur place. Cette pratique ne permet évidemment pas l’utilisation de chèques de voyage. Nous vous conseillons donc de changer de petites sommes selon vos besoins car le change inverse sera fait lui au taux officiel donc avec perte de change. Sachez qu’il est toujours très difficile de changer vos bolivares en euros ou en dollars US, mieux vaut alors les dépenser…. A titre indicatif, 1 Bolivar Fuerte (depuis janvier 2012) = 0.18 €

POURBOIRES

Ils récompensent un service rendu de bonne qualité. Au restaurant, il est d'usage de laisser 10% de la note en pourboire, souvent le seul revenu du serveur, lorsque le service n’est pas inclus. Pour les circuits organisés en groupe, faites une enveloppe pour le guide et une autre pour le chauffeur (2 à 3 EUR/personne/jour pour le premier, la moitié pour le second). En voyage individuel comptez environ entre 8 à 10EUR par jour pour le chauffeur et 15 à 20 EUR pour le guide. Ces notions sont données à titre indicatif mais reste à votre seule appréciation.

SANTE

Au minimum vaccin DTP valide (Diphtérie Tétanos Polio) et éventuellement les hépatites. En ce qui concerne le vaccin pour la fièvre jaune, il reste recommandé pour tout séjour en Amazonie - état d’Amazonas - (mais obligatoire pour les passagers en provenance du Pérou, de Guyane, de la Bolivie, d’Equateur > NB > de nouvelles règles d’entrée au pays vis-à-vis des vaccins sont régulièrement annoncées mais souvent non appliquées dans la réalité par les douanes vénézueliennes). Sachez que 10 jours d’incubation sont nécessaires à la validité du vaccin. Avant de toucher un aliment et le porter à votre bouche, même insignifiant, prenez toujours garde de vous laver les mains avec du savon, si cela n’est pas possible penser à acheter un petit gel anti-bactérien en pharmacie. Prévoyez un nécessaire de premiers besoins, tels des médicaments pour tous problèmes digestifs ou intestinaux.

SECURITE

Ce thème est essentiellement important pour les villes avec à leur tête Caracas. La capitale vénézuélienne est considérée comme dangereuse, la plupart des nuits à Caracas seront en transit imposé par les rotations aériennes et seront effectuées aux hôtels proches de l’aéroport. Si vous séjournez dans la ville, veuillez éviter de sortir en soirée pour aller dîner mais préférez le restaurant de votre hôtel. La journée si une visite de la ville est organisée, veuillez suivre strictement les indications de votre guide. En ce qui concerne les autres villes, Merida est une ville relativement tranquille toutefois en soirée, nous vous conseillons de sortir uniquement avec l’argent en poche pour le dîner, tout le reste pouvant rester dans la valise fermée à clés. A Ciudad Bolivar, soyez très prudent en soirée, notamment dans le quartier historique, déserté à ces heures là. En ce qui concerne les autres sites isolés, comme Los Llanos, le Delta de l’Orénoque ou la Gran Sabansa, strictement aucun problème, mis à part un bémol pour la petite ville de Santa Elena de Uairen qui reste une ville frontalières dans une région de mines où il y a beaucoup de trafic.

TAXES

Vous devrez payer sur place la taxe internationale de sortie du territoire (code AK) 55USD. Au niveau national comptez 5 à 13USD par vol domestique. En ce qui concerne les taxes des parcs nationaux : Canaima 35USD Los Roques 45USD.

TAXIS

A Caracas, seul lieu où a priori un taxi sera nécessaire, n’utilisez que les services de taxi-remise proposés par les hôtels, pour raison de sécurité.

TÉLÉCOMMUNICATIONS

L’idéal reste les salles internet qui vous permettent a peu de frais d’utiliser le web, sinon il existe un système de carte magnétiques à acheter dans des petites boutiques affichant le logo CANTV. Vous pouvez utiliser ces cartes facilement dans le réseau de cabines de cette compagnie. Evitez si possible de téléphoner des hôtels où les tarifs surtaxés sont souvent prohibitifs.

VETEMENTS

Emportez des tenues d’été simples et confortables avec une cape de pluie, maillot de bain, ainsi qu’un lainage pour les soirées et les petits matins frais à partir de 1 000m d’altitude. De bonnes chaussures pour les randonnées dans la Gran Sabana et à Canaima... Laissez tous vos bijoux chez vous.