facebook icon
youtube icon
youtube icon

Mexique, la route des cités d'argent

Autotour - 11 Jours / 9 Nuits À partir de 1590 €*

Mexique, la route des cités d'argent

Autotour - 11 Jours / 9 Nuits -

vols, hébergement, véhicule

Présentation
Présentation Itinéraire Hébergement Détail prix

Un itinéraire au cœur des plus belles cités espagnoles du Nouveau Monde. Les imposantes églises baroques, palais, carmels anciens, monastères aux patios ombragés, autant de témoins silencieux qui interpelleront votre curiosité et votre regard. Tous sont les vestiges inégalables jaillis de l’exploitation des riches mines d’argent de la Nouvelle Espagne.

Jour 1 : FRANCE / MEXICO

Envol à destination de Mexico. Accueil francophone à l'arrivée dans la capitale mexicaine et transfert à votre hôtel.

Jour 2 : MEXICO

Journée libre à Mexico. Visitez le cœur historique de la ville qui s’oriente autour du Zocalo où se trouvent le Palais National décoré de fresques de Diego Rivera, la plus grande cathédrale d’Amérique et le Templo Mayor aztèque. Le Paseo Reforma, artère affairée de la ville, ouvre l’accès au Parc de Chapultepec et au musée d’Anthropologie qui recense toute l’histoire précolombienne du pays. Autre suggestion d'excursion, en cet fin d'après-midi, au départ de l'avenue de la Réforma, après un tour d'horizon du centre historique, vous arrivez dans un lieu mythique de la capitale : la Arena Mexico. Surnommé par tous les mexicains, la "Catedral" ou encore "Luchopolis", ce complexe accueille le mardi et vendredi soir uniquement les combats de catch, la "lucha libre", le sport le plus populaire du pays. Situés aux premiers rangs, vous vivez au plus près des catcheurs aux masques barriolés l'intensité des combats dans la clameur d'un public survolté. Emotion garantie !

Jour 3 : MEXICO / TEPOTZOTLAN / QUERETARO

Prise du véhicule HERTZ en ville. Route vers le nord en passant par le village de Tepotzotlan, qui possède l’un des plus beaux fleurons de l’art sacré mexicain, l’église et le monastère San Francisco Javier. Continuation vers Queretaro et promenade dans le centre de cette ville magnifiée par les nuances d’ocres, les fontaines, les placettes et demeures seigneuriales restaurées à la perfection.

Jour 4 : QUERETARO / SAN MIGUEL DE ALLENDE

Route vers San Miguel de Allende. L’atmosphère particulière de cette magnifique petite cité résulte d’une alchimie unique entre richesse architecturale, dominée par l’originale cathédrale néogothique, et atmosphère bohème reliée par les galeries et autres ateliers de peintures. La ville fortifiée, établie au XVIe siècle pour protéger la route intérieure royale, a atteint son apogée au XVIIIe siècle quand de nombreux édifices religieux et civils ont été construits dans le style baroque mexicain. Certains de ces bâtiments sont des chefs-d’œuvre de ce style qui a évolué durant la transition du baroque au néoclassique. Situé à 14 km de la ville, le sanctuaire jésuite, datant également du XVIIIe siècle, est un des plus beaux exemples de l’art et de l’architecture baroques en Nouvelle Espagne. Il est constitué d’une grande église et de plusieurs chapelles plus petites, toutes décorées avec des peintures à l’huile de Rodriguez Juárez et des peintures murales de Miguel Antonio Martínez de Pocasangre. De par sa position, San Miguel de Allende a fait office de creuset où se mêlaient les influences culturelles espagnoles, créoles et amérindiennes. Le sanctuaire, lui, constitue un exemple exceptionnel d’échanges culturels entre l’Europe et l’Amérique latine. Son architecture et sa décoration intérieure sont des témoins de l’influence de la doctrine de Saint Ignace de Loyola.

Jour 5 : SAN MIGUEL DE ALLENDE / SAN LUIS POTOSI

En route vers San Luis Potosi, faites un détour par Dolores Hidalgo, charmant village coloniale, berceau de l'Indépendance dont le musée éponyme retrace l'histoire la fin de l'oppression espagnole sur la société mexicaine naissance. Poursuivez en direction de San Luis Potosi, l'un des principaux centres miniers, agricoles, commerciaux, culturels, religieux, administratifs et politiques, se démarqua par sa participation dans la lutte pour l'indépendance du Mexique (1810-1821). La ville est considérée comme le berceau de la révolution mexicaine, car y fut rédigé le plan de San Luis, l'appel général au soulèvement armé. A quelques kilomètres de la ville, ne manquez pas de vous rafraichir dans la Huasteca potosina, canyon verdoyant baigné par une rivière aux reflets émeraude.

Jour 6 : SAN LUIS POTOSI / ZACATECAS

Route vers Zacatecas. Les Zacatecas étaient un peuple indigène, signifiant « le peuple de l'herbe ». La ville de Zacatecas fut fondée au milieu du XVIème siècle pendant la conquête espagnole, lorsque Juan de Tolosa, Diego de Ibarra, Cristobal de Oñate et Baltasar Temiño de Bañuelos découvrirent d'importants gisements d'argent. La ville se développa énormément et devint, comme Guanajuato, un important centre minier pendant le XVIe siècle et le XVIIe siècle, jouant un rôle central dans l'histoire des mines d'argent au Mexique. En 1914, durant la Révolution mexicaine, Zacatecas fut le théâtre de violents combats, avec la bataille connue sous le nom de la prise de Zacatecas entre les armées fédérales de Victoriano Huerta et les troupes constitutionnalistes du Général Doroteo Arango, plus connu sous le nom de Pancho Villa. Ne manquez pas la visite d'une mine avec, par exemple, une excursion au Cerro de la Bufa en téléphérique où un monument commémoratif retrace cette bataille.

Jour 7 : ZACATECAS / AGUASCALIENTES

Sur la route qui vous mène à Aguascalientes, ne manquez l'occasion d'une halte dans un des nombreux vignobles de la région ou dans le village traditionnel de Tepezala, vestige de la fastueuse époque minière qui enrichit la couronne espagnole pendant deux siècles. Arrivée à Aguascalientes. Parmi les principales attractions de la ville, visitez la Plaza de la Patria, grande esplanade, dominée par une colonne ionique construite par le célèbre architecte Manuel Tolsá en 1808. Au sud de la place, le Palacio de Gobierno qui abrite le gouvernement de l’État dans un ancien palais à la façade en tezontle (pierre volcanique rouge foncé). À l’intérieur, ses couloirs sont décorés des fresques colorées de l’artiste chilien Oswaldo Barra Cunningham, disciple de Diego Rivera. À l’ouest, se dresse la basilique, dont la construction a été achevée en 1738. Admirez ses voûtes aériennes, son autel néoclassique doré et les inestimables peintures de Manuel Cabrera, artiste remarquable de la période coloniale. À côté de la cathédrale, le Théâtre Morelos, construit plus tardivement, représente un superbe exemple du style victorien.

Jour 8 : AGUASCALIENTES / GUANAJUATO

Route vers le sud et arrivée à Guanajuato. Fondée par les Espagnols au début du XVIème siècle, la ville est devenue le premier centre mondial d'extraction de l'argent au XVIIIème siècle. On retrouve ce passé dans ses « rues souterraines » et la « Boca del Infierno », puits de mine impressionnant qui plonge à 600 m sous terre. L'architecture et les éléments décoratifs des bâtiments baroques et néoclassiques de la ville, résultat de la prospérité des mines, ont eu une influence considérable sur l'industrie de la construction dans une grande partie du centre du Mexique. Ses églises, La Compañía et La Valenciana, sont considérées parmi les plus beaux exemples d'architecture baroque d'Amérique centrale et du Sud.

Jour 9 : GUANAJUATO / MEXICO

En cours de route pour rejoindre Mexico, faites une halte à Tula, légendaire capitale des indiens Toltèques. Retour à Mexico et restitution du véhicule en centre ville.

Jour 10 : MEXICO / PARIS

Transfert à l'aéroport et envol à destination de la France via les Etats Unis ou le Canada.

Jour 11 : FRANCE

Arrivée en France

  • Le prix comprend

    les vols transatlantiques sur united Airlines, Lufthansa ou Air Canada (T) via les USA, le Canada ou Frankfort, le transfert d'arrivée avec guide francophone, le transfert de départ avec chauffeur hispanophone, les nuits d'hôtel avec petit-déjeuner, 7 jours de location Hertz (cat. C type dodge Attitude automatique et climatisée ICAR) en formule Standard.

  • Le prix ne comprend pas

    les frais d'abandon HT

  • Conditions particulières

    Prix calculé sur la base de 2 participants en basse saison.

Avis voyageurs

Nous n'avons pas encore reçu d'avis pour ce voyage :(

3 raisons de choisir
La Maison des Amériques Latines

Des propositions pertinentes quel que soit le budget

Une agence créative, tout un univers dédié au voyage

Un service personnalisé du premier contact jusqu'au retour

L'agenda culturel

Brésil, le nord et l’Amazonie
Information voyageLe 26 juin 2018 à 19h

Le pays continent est si vaste qu’il nécessite deux interventions : une découverte de la forêt amazonienne et une de la région du « grand Nordeste » depuis Sao Luiz, souvenir de la France Equinoxiale.

En savoir plus
1968, le disque Tropicalia assoit le manifeste du Tropicalisme
ConférenceLe 12 juin 2018 à 19h

En 2018 on fête les 50 ans du lancement du 33 tours « Tropicalia », dans lequel se produisaient notamment les futurs grands noms de la chanson brésilienne, Caetano Veloso, Gilberto Gil ou encore Gal Costa. Ce mouvement anima avec force les manifestations des étudiants lors du « mai 68 » brésilien...

En savoir plus
Signature "Un prêtre au pays du carnaval"
ConférenceLe 4 juin 2018 à 19h

Une signature à l’occasion de la sortie du nouveau livre de Bernard Lucquiaud aux Editions du Panthéon, « Un prêtre au pays du Carnaval ».

En savoir plus
Tabasco, le berceau du cacao
ConférenceLe 15 juin 2018 à 19h

Découvrez un Tabasco généreux, autour d’une cuisine ancestrale haute en saveurs, transmise de génération en génération.

En savoir plus